mardi 9 octobre 2007

ADN: suite

L'instauration des tests ADN ont provoqué également le mécontentement de certains membres du gouvernement, la plupart des ministres d'ouverture. Nous vous laissons apprécier le style de Fadela, secrétaire d'Etat à la ville:
"L'ADN, je ne suis pas d'accord, parce que je pense qu'on touche à quelque chose qui n'est pas bon pour notre pays"
Voilà une remarque idiote; on utilise bien les tests ADN dans le cadre de la justice, par exemple pour retrouver les scooters volés (surtout si le volé est le fils de Nicolas Sarkozy). On étudie également l'ADN au cours des études scientifiques au lycée.
"Je le dis aussi en tant que fille d'immigrés : [note: on s'en moque, de ses parents, elle est là pour servir les Français, pas être la porte parole des immigrés!] y'en a marre qu'on instrumentalise à chaque fois l'immigration, pour des raisons très précises. Je trouve ça dégueulasse!"
C'est consternant.
Sur la forme: Mme Fadela nous confirme si besoin est qu'elle s'exprime comme la dernière racille des cités du 93. La langue française est riche, elle devrait faire l'effort de parler correctement. En continuant à s'exprimer cde cette manière, elle déshonore le gouvernement français, persiste dans une logique communautariste (je suis fille d'immigrés, je parle mon sabir et pas le français) et elle donne également un très mauvais exemple aux immigrés (regardez, même en parlant n'importe comment, vous pouvez devenir membre du gouvernement!). On rappelle encore une fois que Mme Amara n'a aucune expérience pour son poste; elle est certes conseillère municipale PS de Clermont, mais elle n'a jamais siégé, et en plus elle est incapable de parler français. Quasiment n'uimporte qui pourrait la remplacer avantageusement.
Sur le fond: demander à quelqu'un de justifier qu'il est bien de la même famille que le primo arrivant, c'est "instrumentaliser l'immigration"? C'est quand même normal qu'à partir du moment où l'immigration coûte plusieurs dizaines de milliards d'euros par an à notre pays (les estimations vont de 25 à 100 milliards d'euros), on demande des justificatifs sérieux et non des papiers trafiqués par des fonctionnaires complaisants et corrompus.

Certains députés UMP ont réagi fermement, l'un d'entre eux évoquant même sa démission du gouvernement. Nous demandons quant à nous une exclusion immédiate du gouvernement, avec ses collègues d'ouverture.

2 commentaires:

BOGOMIR a dit…

Cette polémique au sujet de l'ADN me parait tristement amusante, alors que j'ai pu voir sur BFM TV une publicité pour faire des tests ADN afin de retracer sa généalogie. C'est très en vogue aux État Unis, surtout chez les noirs qui souhaitent savoir de quelle tribue étaient leurs ancêtres:

Ancestry DNA Testing

Genographic’s Project

webmasterMNR92 a dit…

Amusant! Merci pour l'info. On a un nouvel exemple montrant la différence de mentalités entre Français et Etats-Uniens.