jeudi 29 janvier 2009

Face à l'islamisation: une Eglise réunie

Communiqué du MNR du 27 janvier 2009
Face à l'islamisation: une Église réunie

Dans un décret publié le samedi 24 janvier au Vatican, a été levée l'excommunication qui pesait sur quatre évêques nommés par Monseigneur Lefebvre en 1988 à Écône.

Ces quatre évêques sont désormais en pleine communion avec l'Église catholique: ils peuvent donc dispenser des sacrements de manière tout à fait incontestable.

Le MNR ne peut que se réjouir de la reconstitution de l'unité de l'Église face à l'expansion de l'islam.

2 commentaires:

bobby a dit…

Le MNR dit n'importe quoi. Ces évêques ne sont réintégrés dans l'Eglise, mais cela ne règle pas la question de leurs sanctions disciplinaires. Ils n'ont aucune juridiction et les sacrements qu'ils célèbrent, quoique valides, sont illicites.

Par ailleurs, leur réintégration dans l'Eglise n'a été en rien motivée par la question de l'islamisme.

webmasterMNR92 a dit…

Merci de bien vouloir justifier vos propos.
D'après moi, les évêques auxiliaires et les évêques in partibus n'ont pas de juridiction (ou une fictive dans le meilleur des cas), et pourtant, ils sont bien évêques.
De même, je ne vois pas très bien quelles sanctions pourraient encore s'appliquer; y a t-il eu d'autres sanctions que l'excommunication?
Enfin, je ne vois pas non plus en quoi leurs sacrements seraient illicites.