jeudi 27 mars 2008

Vive l'école hors contrat! (2)

Le gouvernement socialiste espagnol avait dans un premier temps supprimé l'heure obligatoire de catéchisme à l'école. Grotesque, quand on sait tout ce que l'Espagne doit au catholicisme; qui résista à l'invasion des mahométans, si ce ne sont los Reyes Catholicos (les Rois Catholiques)? Il est navrant actuellement de voir à quel point les gens sont aussi ignorants du catholicisme en France, alors que la France a été chrétienne pendant des siècles, ainsi que 99.9% de sa population, et que le Christianisme est la religion de plus d'un milliard de personnes.
Le gouvernement socialiste est allé plus loin, et a voulu, afin de laver le cerveau des enfants et de promouvoir un socialisme athée et anti catholique, une heure d'instruction civique, un "enseignement pour la citoyenneté". Cet enseignement propagandiste a été déclaré obligatoire dans les établissements publics comme privés. Dans cet enseignement, on y trouve des extraits de la déclaration des droits de l'homme (les cours d'histoire ne suffisent-ils pas?), les textes fondamentaux de la Constitution de 1978 (pourquoi pas, même si là encore le cours d'histoire devrait suffire), une vision ample des religions (admettons, c'est ce qui se fait en Allemagne où des cours de découvertes de toutes les religions sont effectués; si l'islam et le catholicisme sont correctement abordés, ces cours peuvent être même très bénéfiques), mais également un cours sur la pilule contraceptive et surtout un enseignement à propos du respect de la diversité sexuelle et en particulier de l'homosexualité. Ces deux derniers points sont de nature à blesser les convictions religieuses des élèves catholiques, et avec cette propagande socialiste et maçonnique l'école dépasse sa mission. Le Parti populaire, bien plus à droite que les molassons français de l'UMP, et l'Eglise catholique espagnole, bien plus conservatrice et audible que la molle Eglise catholique française, dont les évêques ne disent rien, sauf contre la "déportation" des "sans papiers", ont tous les deux vivement dénoncé l'instauration de cette propagande et appelé à l'objection de conscience.

1 commentaire:

BOGOMIR a dit…

La presse française a évidement minimisé la manifestation des catholiques espagnols qui a rassemblé près de deux millions de personnes.
Peut être n'est il pas interdit aux catholiques français de demander le soutien des cardinaux et évêques espagnols. L'Union Européenne serait enfin utile et positive!

Les chrétiens ne sont-ils pas assez nombreux en France pour exiger une chaîne sur la TNT?
KTO n'a pas été acceptée par le CSA, elle est pourtant loin d'être traditionaliste.
Il faut toutefois une chaîne qui défende les valeurs chrétiennes sans n'avoir que des sujet religieux en permanence. Ils faut des actualités et des programmes éducatifs pour les enfants, ainsi que des films qui ne soient pas contraires à nos valeurs.
Les espagnols ont Popular TV, que l'on peut aussi regarder en France part satellite (Hotbird).

Site de Popular TV